Site d’informations en ligne, sur Lannemezan et du plateau de Lannemezan
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Le Pari : dernière résidence avec « L’Histoire du soldat malgré lui »

jeudi 6 mai 2010

Visuel et musical, ce spectacle est le résultat d’une collaboration entre la Compagnie La Façon et l’ensemble Commedia du Grand Tarbes, sur une chorégraphie de Tatania Taneva et sur un jeu d’images de Marie Nigoul. Interprétations théâtrale et musicale se rejoignent pour raconter le destin d’un soldat à partir de la musique d’Igor Stravinski « Suite- histoire du soldat » accompagnée du texte de Ramuz et d’extraits des « Dix marches pour rater la victoire » de Mauricio Kagel.

Fabrice Guérin, de la compagnie La Façon, à la fois metteur en scène et comédien, a mené une démarche de création en étroite liaison avec les sept musiciens de l’ensemble musical du Grand Tarbes « Commedia » dont le directeur artistique est Alain Perpétue, directeur du conservatoire Henri Duparc.

La confrontation de la musique de Stravinski et la démarche de création de Fabrice Guérin aboutissent à un spectacle musical sans paroles enlevé, particulièrement dense et adaptés à tous les publics, adultes et enfants. Sur les mouvements musicaux de Stravinski ont voit évoluer un personnage qui devient soldat « de force » dans un monde qui le broie et l’entraîne inexorablement (Lire le document en PDF ci-dessous)

La répétition publique gratuite aura lieu le 22 mai de 14 à 16h et les représentations le 26 à 15 et le 29 à 15h et 20h30.

Autour de cette résidence, des expositions sont à découvrir à partir du 7 mai, jour du vernissage : une exposition d’arts plastiques par deux artistes de l’association Eqart de Marciac, l’exposition d’un projet sur la vidéo proposée par l’ESACT et quelques planches de Marie Nigoul illustrant des scènes du spectacle en résidence.

Josiane Perez